Catégories
Bricolage

Comment ouvrir une porte sans clef ?

Cela n’arrive pas souvent, mais vous n’êtes pas à l’abri d’un tel malencontreux événement. Vous pourriez un jour vous retrouver enfermé dehors avec tous les doubles de vos clés à l’intérieur. Avant de penser à défoncer la porte, pensez à essayer l’une ou plusieurs de ces astuces qui ont fait leurs preuves.

Les solutions de crochetage classique

Plusieurs de ces solutions ne marchent que dans certains contextes seulement. Toutes les serrures et les systèmes de fermeture des portes n’étant pas les mêmes, chaque solution est assez spécifique. En appliquant ces solutions, il n’y a pas de garantie que cela marche. Surtout, il est primordial que vous soyez patient en les mettant en œuvre. Crocheter une serrure n’est pas aussi facile qu’ils ne le laissent croire au cinéma.

§  Comment ouvrir une porte avec une épingle à cheveux ?

C’est presque toujours ce réflexe qui vient à l’esprit de celui ou celle qui se fait enfermer dehors. Supposons que vous avez une épingle à cheveux sur vous et que la serrure ou le cadenas est du type standard. Afin de débloquer cette serrure, il faut que vous dépliiez l’épingle à cheveux au niveau du nœud. Il faut que les deux parties de l’épingle fassent un angle droit l’une par rapport à l’autre. Inutile de prendre une équerre, faites juste à peu près.

La suite consiste à insérer l’épingle dans la partie haute de la serrure pour le bloquer avec votre main. Vous aurez à vous servir de cette épingle pour tourner le cylindre de la serrure à la place de votre clé.

  • Prenez une épingle ou un trombone
  • Formez un petit crochet en pliant la tête de l’épingle ou du trombone
  • Ciblez les goupilles et alignez-les une à une tout en tournant le cylindre

Au fur et à mesure que vous alignez les goupilles (que vous ne voyez pas), la serrure tourne. Comme vous ne voyez pas ce qui se passe à l’intérieur, tout se joue donc au toucher. C’est là que vous devez user de patience et de dextérité.

§  Utiliser des outils de serruriers simples, mais efficaces

Nous venons de voir comment ouvrir une porte avec une épingle à cheveux et/ou un trombone. Le moins que l’on puisse dire c’est que l’issu de ces tentatives sont tout de même assez hasardeux. Et surtout, il faut avoir déjà été confronté à ce genre de situation pour avoir la main. Pourtant, vous pouvez faire plus facile. Toutes ces étapes avec l’épingle sont plus faciles si vous avez des outils de crochetage qui se résument à un :

  • Entraîneur
  • Crochet

Il vous est possible de fabriquer ces outils avec de petites pièces métalliques qui traînent chez vous. Sinon, vous pouvez également vous en procurer sur Internet. Vous pouvez même avoir accès à tout un kit de crochetage. Leur usage à des fins personnelles est tout à fait légal. Ce sont des outils plus faciles à utiliser et qui sont plus à même de vous sortir de situations difficiles.

Essayer d’ouvrir la porte avec des objets fins

Certaines serrures sont théoriquement plus ou moins faciles à ouvrir. Vous pouvez y parvenir à l’aide d’objets plus ou moins fins comme une carte de fidélité, une carte de crédit ou encore un film radio.

§  Sans clef, ouvrez la porte avec une carte

Comment ouvrir une porte sans clef n’est pas vraiment une chose évidente. Imaginez que vous n’ayez pas d’épingle à cheveux sur vous (vous êtes un homme), vous n’avez pas de trombone non plus. Il est fort probable que vous n’ayez pas de crochet et d’entraîneur en main. Du moins, pas avant d’avoir lu ces astuces. Bref, qu’est-ce qu’il vous reste dans votre sac ? Il doit bien y avoir une carte rigide telle une carte bancaire ou de fidélité.

Cette technique ne marche pas toujours, mais il vaut mieux l’essayer avant de faire appel au service d’un professionnel. C’est une technique qui marche avec les serrures à poignée verrouillée par un pêne. Insérez votre carte au-dessus de la serrure entre l’encadrement de la porte et son vantail. Le but est de faire descendre la carte par à-coups et petit à petit. Pour ce faire, il faut que vous donniez des coups de pieds légers au bas du vantail de la porte.

§  Faites glisser une radio dans le jour entre la porte et l’encadrement

C’est une technique bien connue des serruriers. Elle est d’ailleurs moins risquée que celle de la carte. Un papier radio, vous ne risquez pas de l’abîmer. Par contre, il est moins probable d’en avoir un sur soi au moment propice. Grâce à sa très faible épaisseur, la radio devrait passer entre la porte et le chambranle. Cela est possible si la porte et le cadre ne sont pas dotés d’une protection.

Comme pour la technique de la carte, la clé de cette astuce se base surtout sur les vibrations. Vous créez ces dernières à l’aide de coups de pieds donnés à la partie basse de la porte. Vous devez faire cela pendant que vous forcez un peu la radio à passer outre le pêne de la porte claquée. C’est une technique qui n’est même pas à tenter sur une porte fermée à clé. Le fait est que le paneton de la serrure ne se débloquera tout simplement pas.

Y aller par la manière forte

Il se peut que les alternatives proposées jusqu’ici n’aient pas été efficaces pour ouvrir votre porte fermée ou claquée. Voyez le côté positif des choses et soyez heureux. Votre porte est tout de même résistante aux différentes techniques les plus utilisées. Mais comment alors ouvrir une porte sans clef dans ce cas ? Malheureusement, il n’y a pas d’autres solutions que de passer par une destruction partielle de la serrure ou de la porte.

§  Essayez le coup du marteau

Attention ! C’est une technique assez dévastatrice, vous risquez de désintégrer totalement votre serrure ainsi qu’une partie de la porte. Cette technique n’est à utiliser que si vous devez réellement entrer chez vous et que vous ne pouvez pas attendre l’intervention d’un serrurier professionnel.

Pour ouvrir la porte, il s’agit de taper très fort sur la serrure pour que celle-ci se déloge. Avec des coups répétés, l’ensemble de la serrure devrait bouger et tomber de l’autre côté. La porte s’ouvrira facilement, mais au prix d’une nouvelle serrure. Quoi qu’il en soit, il se peut que vous ayez réellement à frapper de toute votre force à plusieurs reprises. Cependant, ce n’est même pas la peine d’essayer cette technique sur une porte blindée.

§  Percer la serrure à l’aide d’une perceuse

Cette technique et moins dévastatrice que celle du marteau. Néanmoins, soyez sûr qu’après cela la serrure de votre porte sera également HS. Par contre, vous ne créerez pas de dégâts au niveau du vantail. C’est déjà beaucoup d’euros en moins. Admettons que vous vous êtes débrouillé pour trouver une perceuse et une mèche chez votre voisin. Le but c’est d’arriver à libérer le cylindre ou le barillet de la serrure.

Avant toute chose il faut que vous vous équipiez d’un foret de qualité, car le perçage ne se fera pas d’un seul coup. Pour les serrures blindées certifiées A2P, ce n’est pas la peine d’essayer. Vous abîmerez vos forets et risquez de surchauffer le moteur de la perceuse.

Voici comment vous devez procéder :

  • Placer le foret en dessous du barillet
  • Commencez à percer petit à petit pour désintégrer les goupilles une à une
  • Vers les trois quarts de la profondeur, tournez la serrure avec un tournevis
  • Continuez à percer si la serrure ne veut toujours pas s’ouvrir
  • Réessayez d’ouvrir la porte comme avec une clé

§  Démonter la porte dans la partie des gonds

C’est peu probable que vous votre porte soit facile à dégonder si vous vous trouvez à l’extérieur. Pour retirer la porte de ces gonds, il va falloir que vous usiez de tournevis et de marteau. Il faut alors cibler la partie de la fixation des gonds de la porte pour les décoller. Cette technique n’est à appliquer que quand vous n’avez réellement aucun autre recours.

C’est une technique qui revient un peu au même que de défoncer votre porte. À force de frapper, vous endommagerez sûrement la porte. Mais en même temps, la fixation des gonds peut entraîner et détruire une partie de l’huisserie. C’est une technique qui n’a aucune chance de marcher sur les portes blindées.

§  Faire appel à un serrurier

En réalité, cette solution devrait être la première solution. Cependant, il n’est pas toujours possible d’attendre l’intervention d’un tel professionnel. De plus, son intervention peut coûter assez cher alors que vous pourriez vous débrouiller tout seul avec un peu de chance. Sinon, avec l’expertise d’un serrurier ou d’un autre artisan, vous pouvez être sûr d’obtenir du résultat.

Le serrurier sera à même de trouver la solution la plus adéquate et la moins dévastatrice pour vous. Ce dernier aura également en main tous les outils nécessaires pour faire le travail plus ou moins vite. Ce sera plus facile de régler tout ce désagrément avec votre assureur ou votre propriétaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *