Catégories
rénovation

Quel est le prix d’une douche à l’italienne ? Matériel et pose

Devenu le must have des intérieurs stylés et modernes, la mise en place d’une douche à l’italienne requiert un budget conséquent. Quel est le prix d’une douche à l’italienne ? Elle répond à une installation qui semble simple, mais qui requiert toutefois un savoir-faire précis et des techniques spécifiques. Raison qui fait qu’il est quasi impossible de le faire soi-même, à moins d’être un professionnel en la matière. Il vous faut donc engager une entreprise spécialisée en pose de douche à l’italienne pour ce projet. Il saura à la fois vous conseiller et vous orienter sur le choix du matériau pour votre nouvelle douche.

Comment déterminer le prix d’une douche à l’italienne ?

Le prix d’une douche à l’italienne dépend de plusieurs éléments. Déjà, si vous désirez acheter vous-même votre douche à l’italienne, le prix varie en fonction des modèles, de la gamme ou du matériau choisi. Le design et diverses technologies intégrées peuvent également faire grimper son prix. Parce qu’il faut bien le rappeler, il y en a pour tous les goûts : des plus classiques aux plus sophistiquées.

Détails du prix des composants d’une couche à l’italienne

Pour avoir une douche à l’italienne digne de ce nom, il faut procéder à un assemblage d’élément. Il arrive souvent que ces composants n’appartiennent pas tous à la même marque. Ce qui peut être un avantage pouvant amortir le coût total si on s’y connaît. Voilà une raison de plus d’engager une entreprise spécialisée en rénovation de salle de bain.

Afin que vous puissiez avoir une idée du budget à prévoir, voici les prix moyens en fonction de chaque composant hors pose :

  • Prix d’un receveur de douche: 150 à 600 euros,
  • Prix d’un siphon pour douche à l’italienne : 40 à 80 euros,
  • Prix d’une rigole d’évacuation pour douche italienne: 300 à 600 euros,
  • Prix d’une chape neuve : 10 à 25 euros le m²,
  • Prix d’un support à carreler: 130 à 400 euros (sans évacuation intégrée),
  • Prix d’un kit d’étanchéité: 40 à 60 euros,
  • Prix de la paroi en verre: 200 à 600 euros,
  • Prix d’une paroi bétonnée: 80 à 400 euros par m²,
  • Prix d’une finition en béton ciré: 25 à 50 euros le m²,
  • Prix du carrelage pour le receveur et la paroi : 30 à 150 euros le m²,
  • Prix d’une colonne de douche: 200 à 700 euros.

Comme ces tarifs n’incluent pas encore la pose, qui est une tout autre histoire, vous pouvez réaliser d’importantes économies en procédant vous-même à l’installation de votre douche. Pour la pose d’une paroi bétonnée par exemple, il faut prévoir entre 40 à 60 euros de l’heure. Une somme assez conséquente, mais vous devez aussi vous rappeler que le travail à faire n’est pas simple, dans le cas où vous envisagez de le faire vous-même. Le plus réfléchi serait de confier ce chantier à un professionnel qualifié.

Prix d’une douche à l’italienne hors pose en fonction de la gamme

Le prix douche à l’italienne peut également se définir en fonction de sa gamme. Pour le prix hors pose :

  • Entrée de gamme : 600 – 1000 euros,
  • Moyenne gamme : 1000 – 2000 euros,
  • Haut de gamme : 3000 – 8000 euros.

Si vous préférez vous décharger de trop de formalités et si vous ne savez pas où acheter votre douche à l’italienne, vous pouvez envisager un service tout compris. Pour un prix douche à l’italienne incluant la pose, vous devez débourser :

  • 1500 – 1900 euros pour l’entrée de gamme,
  • 1900 -2900 euros en moyenne gamme,
  • 3900 – 8900 euros, voire un peu plus en haut de gamme.

Différence entre le prix d’une installation de douche à l’italienne en construction et en rénovation

Le prix d’une douche à l’italienne reste différent en construction qu’en rénovation. Comme cette dernière demande beaucoup plus de manœuvres, il n’est pas étonnant qu’une rénovation de douche à l’italienne soit un peu plus onéreuse. Les travaux peuvent comporter des modifications de la tuyauterie et de toute la plomberie, le démontage de l’ancienne douche à l’italienne, etc. L’installation d’une nouvelle douche dans le cadre d’une construction est ainsi moins chère.

Pour vous permettre d’avoir un peu un aperçu, l’installation d’une douche à l’italienne ne coûte qu’environ 900 à 3000 euros. Tandis qu’en rénovation, vous allez devoir prévoir un budget entre 3000 à 4000 euros.

Prix revêtement des murs pour une douche à l’italienne

Une douche à l’italienne implique la mise en place d’un revêtement parfaitement étanche sur toutes les surfaces. Pour ce faire, vous avez plusieurs possibilités. Voici une petite estimation de prix de revêtement hydrofuge pour une douche à l’italienne :

  • Carrelage : entre 25 et 100 euros le m²,
  • Béton : près de 80 euros par m²,
  • Mosaïque : 30 à 100 euros le m²,
  • Enduit tadelakt : autour de 25 euros le m²,
  • Pierre naturelle : 70 à 400 euros le m²,
  • Pierre reconstituée : 15 à 50 euros le m².

Outre le type de matériaux, pour déterminer le coût du revêtement étanche, vous devez aussi penser aux plaques hydrofuges.

Prix d’installation d’une douche à l’italienne

Une fois tous les composants d’une douche à l’italienne réunis, vous pouvez désormais penser à la pose. Le prix d’installation de celle-ci peut varier suivant de nombreux critères. On peut notamment mentionner les contraintes pouvant être liées aux travaux d’installation. La surface et la complexité de la pose sont aussi parmi les éléments considérés par les spécialistes en création de douches à l’italienne. Un détail très important, l’installateur tiendra également compte de votre zone géographique.

En moyenne, le prix d’une installation de douche à l’italienne oscille entre :

  • 600 à 900 euros pour un projet de petite envergure et peu complexe,
  • 2000 à 5000 euros si la douche à installer est assez étendue et si les travaux pour le concevoir sont relativement compliqués.

Demande de devis pour la mise en place de douche à l’italienne

Si vous faites appel à un professionnel, vous pouvez tout à fait demander un devis, qui peut être gratuit ou payant en fonction de chaque expert. Ce document vous permet d’avoir le coût estimatif des travaux à accomplir, mais aussi le prix de chaque composant de votre douche à l’italienne.

Les délais devant être compris dans un devis d’installation de douche à l’italienne

Destiné à vous renseigner sur les détails des travaux à réaliser pour votre nouvelle douche à l’italienne, le devis présente essentiellement le prix. Il doit notamment indiquer :

  • Les caractéristiques des travaux ou des matériels avec leurs prix respectifs,
  • La date de début et de fin du chantier, ou la durée d’exécution des travaux,
  • Le nom et les informations essentielles concernant l’entreprise exécutante (statut juridique, adresse, raison sociale, etc.),
  • Les informations concernant le client,
  • Les frais de déplacement,
  • Les conditions de paiement,
  • Les conditions du service après-vente.

D’un point de vue juridique, le devis est déjà une sorte d’offre de contrat. Il engage déjà le professionnel. Toutefois, le client n’est pas tenu d’engager l’entreprise qui lui a fourni un devis.

À rappeler qu’il est plus avantageux de faire appel à une entreprise spécialisée en pose de douche à l’italienne dans la mesure où :

  • Elle vous fait profiter d’une TVA avec une réduction de 10%,
  • Elle vous offre la possibilité de bénéficier d’un crédit d’impôt de 25% (barres d’appui, sièges de douche, etc.),
  • Elle vous donne accès à des aides de l’ANAH, notamment pour l’aménagement de douche PMR (Personnes à Mobilité Réduite).

Les éléments pouvant influencer le prix d’une douche à l’italienne

Plusieurs éléments définissent le prix d’une douche à l’italienne. Entre autres le coût de ses composants et le tarif de l’installation. Mais d’autres détails viennent également influencer le prix total d’une rénovation de douche à l’italienne.

  • Le matériau choisi: le carrelage est l’option la plus abordable si le béton coûte un peu plus cher. Cela dit, le rendu de celui-ci est plus lisse et plus contemporain.
  • Le type de sol de la douche à l’italienne: dans sa vraie nature, la douche à l’italienne est une douche plain-pied qu’on conçoit sur une chape hydrofuge. Cela étant, vous pouvez toujours choisir l’option du receveur prêt à carreler ou du receveur extra-plat.
  • Le prix des composants pour la douche à l’italienne: plus vous choisissez des pièces haut de gamme, plus les prix vont grimper.
  • La main-d’œuvre: cela dépend de chaque artisan, des détails liés aux installations (l’endroit et divers paramètres, comme l’emplacement de la tuyauterie ou la plomberie par exemple).

En somme, le prix pour la mise en place d’une douche à l’italienne peut varier en fonction de l’étendue des travaux à effectuer. La qualité recherchée en est également pour beaucoup. Pour arriver à une excellente alternative entre un rapport qualité-prix, le mieux est de demander un devis. Éventuellement d’en comparer quelques-uns avant de décider lequel de ces professionnels engager pour poser votre douche à l’italienne.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *